Galerie

Photos > Les Courses > 2017
[ 1 ] [ 2 ] [ 3 ] [ 4 ] [ 5 ] [ 6 ] [ 7 ] [ 8 ] [ 9 ] [ 10 ] [ 11 ] [ 12 ] [ 13 ] [ 14 ] [ 15 ] [ 16 ] [ 17 ] [ 18 ] [ 19 ] [ 20 ] [ 21 ] [ 22 ] [ 23 ] [ 24 ] [ 25 ] [ 26 ] [ 27 ] [ 28 ] [ 29 ] [ 30 ] [ 31 ] [ 32 ] [ 33 ] [ 34 ]

Montre l'album

Dans les Franches Montagnes

Montre l'album

2017.11.20 - LUNDI-X - Musée Alpin Berne

En utilisant les transports publiques (train et tram) pour arriver à Berne-Europaplatz, nous étions 16 participants (tes) pour attaquer un parcours à pied “semi-urbain”. La traversée de la forêt du Könizberg (alttitude env. 610m.) nous permettait de chauffer nos muscles. Petit arrêt pour montrer les pointes du Bantiger à notre gauche, du Gurten au centre et du Detenberg à notre droite (n’est-ce pas Malgo!). Après la traversée de Köniz (grande commune de 41’000 hab. répartis sur 21 autres villages) la montée du “hausberg” de Berne nous permettait d’arriver vers midi à notre place de pique-nique, à env. 830m. d’altitude. Quel luxe de prendre place sur des bottes de paille sous un soleil agréable!

Quelques explications de la part de Hanspeter concernant la vue sur la capitale et, déjà, on entamait la descente dans la forêt de Wabern, partiellement en vue des rails du funi. En longeant l’Aar, nous arrivons au Musée Alpin Suisse avant 14h.. Le directeur du musée, Beat Hächler nous donnait une introduction à l’exposition dont le thème “Notre eau” a fait réfléchir plus d’un d’entre nous.

Malheureusement, la Confédération a coupé les ¾ de sa subvention au musée, ce qui met en péril son avenir… affaire à suivre !

Retour en train pour certains, visite du “son et lumière” devant le Palais Fédéral pour d’autres.

Hanspeter Suter

Montre l'album

Grimpe Plaisir

Grimpe plaisir.

 

Arnad était au programme, jusqu'à ce que la vallée d'Aoste devienne plus compliquée d'accès suite à la fermeture du col et du tunnel du St-Bernard. Le tunnel étant fermé pour des problèmes techniques.

 

Val d'Ossola, 17-19 novembre 2017

 

Vendredi soir départ 18h tapante depuis la Jowa, direction le tunnel du Lötschberg. Arrivée à Premia, nuit fraîche au pied d'un mur et d'une voie cotée 8a+.  C'est bien là que sa grimpe. Samedi matin, réveil glaciale et dans l'ombre de la montagne. De sûr, nous ne grimperons pas dans ce congélateur. Direction Croveo, super spot de grimpe. Belle place de parc au centre, toilette, petit bar sympa avec topos et cappuccinos, épicerie local. Les secteurs de grimpe dominent le village, tous niveaux bien équipés. LA SOIRÉE, grimpe de nuit, menu au feu de bois composé de saucisse grillées, cacahuètes et fromages locaux, arrosé de bières, vin et génépis. Belle expérience de grimpe à la frontale dans du 5b jusqu’au 6a+.

 

Nuit calme, la tente a disparu, mais nous l'avons retrouvée le lendemain matin. Températures bien douces pour le petit déjeuner. Mais le temps est en train de tourner, la tempête débordant sur les versants italiens. Grimpe à Valletta plus bas dans la vallée. Jolie dalle école, belle place de pique-nique, le toute au soleil. Retour par le col du Simpson (c’est la correction automatique) enneigé, en pleine tempête. Quelques raviolis plus tard, chacun retrouve son chez-soi après ces 2 jours au soleil.

 

Un grand merci à Aline pour le bus 4 couchettes, cuisine, frigo, très confortable pour dormir bien à l’abri du froid et de l'humidité.

 

A Gilles pour son feu rituel, la délicate cuisson des fameuses saucisses et les bières pour éteindre le feu…

 

A Magali pour les BFM et le Génépi.

 

Personnes ne s’étant gentiment proposé pour écrire ces quelques lignes (c’est pourtant pas du 6b) je m’auto-remercie moi-même…

 

Vincent 


Montre l'album

Testing photos

Montre l'album

2017.10.01 - ALFA - Rando à Mallorca

Récit

Montre l'album

Ried, Fafleralp, Grundsee, Blatten

Mélèzes dorés du Lötschental



 



On ne se lasse pas de parcourir le Lötschental à l’automne, quand les mélèzes prennent leur couleur d’or !



Parties de Blatten vers Oberried, nous empruntons une longue et belle diagonale en forêt vers Tellistafel. Douze randonneuses en file indienne se réjouissent de sortir de l’ombre et de trouver le soleil. A l’heure de la « pause banane » il brille sur le hameau de Tellistafel, déjà fermé pour l’hiver.



Le sentier s’élargit. Par deux ou trois marcheuses de front, les bavardages vont bon train. Le petit lac Noir manque d’eau : la grosse branche tordue qui, jadis, jouait au monstre du Loch Ness s’était affaissée depuis quelques années et on ne la voyait plus. Et voilà qu’elle réapparaît !



Nous pique-niquons auprès d’un autre petit lac, juste au-dessus du hameau de Fafleralp.



De là, le gros de la troupe se lance vers un troisième petit lac, le Grundsee, tandis que deux flâneuses se rendent tranquillement à Blatten par le fond de la vallée à travers des pâtures encore étonnamment vertes et passant auprès de la jolie chapelle de Kühmad.



Tout le monde se retrouve sur une terrasse de Blatten !



 



Eliane


Touren


November 2017
Do 30. Nov.  (Rd)
Do 30. Nov.  (Rd)
Dezember 2017
Fr 1. Dez.  (Rd)
Sa 2. Dez.  (Div)
Do 7. Dez.  (Rd)
Fr 8. Dez.  (Rd)